AccueilAccueil  Débriefing tournin inter région 2019 T310  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Débriefing tournin inter région 2019

Aller en bas 
AuteurMessage
Valmir
Capitaine de la Tour
Capitaine de la Tour
Valmir

Nombre de messages : 424
Age : 38
Date d'inscription : 03/09/2013

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyMer 29 Mai - 10:46

Salut à tous!

C'est ce weekend que c'est déroulé le tournoi inter région français.
Celui-ci rassemblait 34 équipes venues de toute la francophonie : 1 Suisse, deux Belges et 31 équipes françaises issues de la plupart des départements.

J'ai donc eu l'occasion de répondre à l'invitation en rejoignant l'équipe Belgique 1 des Rieurs Sangliers.
J'étais accompagné pour l'occasion par :
-Loïck en Bretonnien
-Mouss avec ses Bêêêêêtes
-Edouard et ses vampires
-Kabuum et ses squigs et orques
-Quentin avec les déééééééémons!

On voit le weekend surtout comme une grosse sortie entre potes même si plusieurs d'entre nous ont déjà fait partie de l'élite. Nous savons bien que la préparation et la saison n'a pas pu toujours être aussi intensive que voulue pour plusieurs d'entre nous.
Nos listes ont été testées (pour la plupart) mais il a sans doute manqué un peu de temps pour que tout soit aux poils.
Pour ma part, j'aligne encore mes verminswarm dans une compo plus adaptée à mon style de jeu qu'à une composition calquée sur du jeu d'équipe.
J'ai l'ambition de faire des résultats tant pour moi que pour l'équipe donc je compte pas me "lâcher" autant que je pourrais le faire en d'autres conditions, mais bon on est pas tous les jours dans une soirée dans les champs non plus!!!

Niveau organisation, on a prévu trois choses pour notre weekend :
- aide à la mise en place le vendredi avec le prêt des décors de la tour.
- gîte commun avec nos potes de brussels fanatics
- dress code saaaanglier ainsi que des bières pour nos adversaires.


Les + et les -


+
La gestion du trajet, hôtel et logistique. A nouveau, vous êtes des chefs pour gérer ça et faire un weekend allez retour porte à porte, c'est juste magique.
Notre classement final. Je crois que c'est notre meilleur inter avec une dixième place.
4 manches gagnées sur 5!!
Mon score individuel.
L'aide à la mise en place de l'évent le vendredi avec le souper sur place et tout et tout (malgré un petit stress).
L'ambiance générale de tout le trip dont celle au gîte durant les soirées.

-
La dernière ronde et mon match en particulier ... c'est un peu triste de finir comme ça.
Le système de pairing "modifié" pour 6, très aléatoire à mon sens.
Trop de points pour la peinture. Et malgré certains efforts, c'est toujours insuffisant pour les canons attendus.
La biesse polémique sur le warfo. Comme pour nous rappeler qu'en France rien n'est simple.


Ma liste:
 


C'est la suite des réflexions par rapport à l'armée et aussi tout ce qui a été joué et affronté durant la saison que je sortis cette composition.
Malheureusement, les listes étaient à rendre après le wtc et les parties complémentaires jouées à haut niveau n'ont pas pu être prise en compte pour un peu rectifier le tir.
Je savais ainsi que si mon vermin daemon était un atout majeur. Cependant, le perdre pouvait sceller mes parties en à peine quelques sortilèges non dissipés...
De plus, je réalignais les roues infernales qui sont très fortes mais restent souvent trop aléatoires et peuvent donc ne rien faire du tout quand on leur demande.

J'avais aussi mis la focale un peu plus sur l'offensive, en ayant assez des veines tentatives de défendre et « rester sur place ». En plus la manière de faire me plait plus.

En route vers l’IR :

C’est Mouss qui vient me choper milieu d’après-midi. On apprend que les décors arriveront après que notre coup de main doive être donné. Cela fera qu’il faudra remettre une petite couche de boulot samedi matin. Un peu de stress pour les uns et les autres mais pour ma part, je sais que ça sera weekend détente et j’ai déjà l’occasion de profiter des terrasses vendredi avant le départ.

On arrive en France et on est accueilli par Tanguy et toute son équipe de Nordistes qui montent la salle. C’est sous le son et le regard de pensionnés en atelier danse qu’on sortira collines, forêts, ruines et autres tapis de jeu self made de leurs boîtes respectives.

Quand il faut aller chercher les dernières tables, les aïeux ont d’ailleurs laissé une riche odeur de réflex spray…
L’installation se passe bien et dans la bonne humeur. Nous soupons sur place et en route vers le rbnb pour rejoindre les brussels fanatic et y attendre les autres membres de notre équipe.
Chouette baraque avec un grand salon et terrasse dans lequel on est bien à l’aise.
Cela donne l’occasion de faire compléter les pairings aux quelques retardataires et de s’attaquer aux bières qu’on avait prise avec. Il est un bon minuit 30 quand il est l’heure d’aller se coucher.

Il faut se lever pas trop tard et une bonne douche plus tard, on va chercher un petit dej.
Nous avons du bol de tomber sur une boulangerie à quelques pâtés de maison de là.
En route vers la salle pour la guerre.


Première partie contre Auvergne RA3.

Le choix du premier adversaire se détermine par la comparaison de notre classement t3 actuel (français cumulé) comparé à celui de nos adversaires.
Première petite déconvenue, nous nous attendions à un système d’appariement classique. 1 armée jetée par équipe puis 5 gardées en main quand l’équipe adverse n’en proposait qu’une seule.
Oh surprise, il faut jeter deux armées. Autant dire que notre grand plan de pairing prenait le lac pour cette première ronde… pourtant tout avait été prévu. Sauf de relire consciencieusement le règlement la veille !

Pour ma part, je ne suis pas trop en reste en jouant un elfe noir.
La liste est fort similaire à ce que j’ai déjà affronté pas mal de fois contre Helleran notre de mes affrontements dominicaux.


La liste elfe noir!!:
 

Je suis un peu stressé. Mon adversaire me « reprend » sur le fameux 1ps d’écart entre les unités.
Personnellement, je déteste quand on me fait cette remarque. Etonnement, ce ne sont jamais les joueurs d’armée de masse ou se déployant avec beaucoup de troupes sur une même zone qui font un rappel de cette règle…
Cela me donne régulièrement envie de dire : Ah ! d’accord, je vois ! Habituellement contre ton ordinateur ou les gens que tu opprimes au boulot tu peux y aller mais je ne suis pas là pour ça !!!
Bref, je n’ai pas un contact très « friendly » au premier abord. Je me contente d’un « Mhmmm ok »et je claque des counters entre toutes mes unités et je prends le temps de griffonner quelques notes sur les objets, points de vie d’unités et compagnie…
Puis je propose une fois mon déploiement pas trop réussi. Selon mon estimation, il va me rusher à fond et pourrait poser un gros souci. Je lui propose un 10-10. Je n’aime pas faire ça mais ça aurait l’avantage que je ne mette pas à mal mon équipe en commençant à m’énerver dès le matin.
Il va voir son capitaine et refuse mon offre. Il se décrispe d’ailleurs quelque peu à ce moment-là.
Je pense que j’avais un mauvais apriori né d’une ancienne partie contre un autre lyonnais (qui malheureusement sévi encore sur la scène des tournois confer IR 2017, merci à l’équipe d’Hayaze au passage de les avoir basher en ronde 5 ainsi qu’à tous les autres qui l’ont fait durant le tournoi d’ailleurs !)
La partie s’engage et il lance l’offensive.
Il manœuvre pas mal et parvient à fondre sur mon bloc central.
Je croyais que je pouvais résister face à un pack de yema avec autel + son seigneur sur char.
En magie c’est un peu la foire à la saucisse pour les dissipations et il est triplement boosté.
Résultat sans appel. 35 skavens morts + mon meat grinder (pas rire que j’allais réussir une armure ou deux pour qu’il fasse autre chose que joli).

Et comme dirait Denis Brogniart : Ah !!!

Dans ce genre de cas, il faut pouvoir se reprendre réanalyser la situation et voir comment reprendre la partie.
Je n’y arrive pas trop mal. Je n’ai perdu que 700 à 800 points sur le coup et lui est au centre de tout avec un pack de yema déjà entamé.
Je regarde donc mes distances de charge et angles de vues.
J’ai une roue à portée du char de son général et ailleurs quelques autres opportunités.
Mon tour 2 (ou 3) est donc décisif, je tuerai son général mettrait une hydre en fuite, placerait un pack à portée de charge de sa sorcière me repositionnerait totalement et mettrait à « couvert » mes quelques unités importantes.
Les tours qui suivent sont à mon avantage. Mon adversaire ne désire pas exposer sa magicienne à une charge de mes plagues disciples et il commettra alors une erreur fatale en fuyant. La longue portée de mes troupes permettra de placer une seconde charge qui emmènera tout ce petit monde hors table.
La magie et les tirs digèrent les yemas et l’autel. Une unité de disciple et deux rackachicks butent une hydre déjà ramollie à la magie.
C’est la punition. Le scénario demandant de tuer les scorings adverses, je le gagne ayant annihiler tout en face.
VS : 4900
DE : 1411
17-3 + objectif : 20-0

L’équipe s’en sort pas mal.
Kabum est victime de notre non préparation du bon système de pairing et souffre contre un elfe sylvain. Il garde 4 points.
Mouss  joue contre une liste atypique de vampires qu’il parviendra à battre avec brio 18-2
Loïck joue un orque et gobs et perd à cause d’une déconvenue aux dés après avoir su tenir en respect son adversaire quasiment toute la partie 5-15
Edouard, avec une armée très stable, fait selon mon estimation une bonne dizaine de points. (14 ou 15)
Quentin ferme la marche et se fait surprendre.
Nous gagnons la ronde par un petit différentiel en notre faveur 65 – 55.
Pause midi. Comme à l’habitude dans les orgas Myreille stratégie, plateau repas avec baguette, possibilité de se resservir, eau gratos (et ouais c’est ça aussi la France). Et le tout pour plus de 220 personnes en même temps. Les produits sont de qualités surtout pour le fromage.


Les noms de nos seconds adversaires tombent : Haut de France 1

Nous sommes toujours un peu légers pour ce qui est de la prise en compte du système d’appariements. Cela laisse également dubitatif un de nos adversaires vétérans des tournois.
On affronte pas mal de têtes connues dont plusieurs ont déjà fait le déplacement pour nos évents de la Tour et ont également organisé le tournoi du trône de fer de cette année.
J’affronte une armée de l’Empire principalement axée sur le tir.


Liste impériale:
 

Beaucoup de tirs et pas mal de magie. La partie prend son sens quand on comprend plusieurs choix de mon adversaire. Nous jouons King of the hill avec comme but de prendre un décor désigné par l’adversaire en l’occupant avec ses troupes tandis que l’adversaire doit faire de même.
Il a le droit de choisir son bord de table et il prend celui avec un bâtiment. Il ne choisit pas un sort qui lui permettrait de gérer mon pavé de 55 gars. Je ne comprends pas trop ces deux décisions.
J’en tire donc parti, je sais que mon unité de 55 mecs ne pourra jamais être tuée au tir ou à la magie avec ses armées conventionnelles et qu’en combat je devrais rationnellement tenir bon.
Je décide donc de mettre toute mon armée sur table pour commencer. Je peux ainsi cacher mes roues et mon démon derrière une imposante colline et faire qu’ils ne subiront donc pas le feu adverse. Je mise sur une progression correcte de mes unités de combats vers les lignes ennemies. Mes encenseurs à peste sont capables, en effet, de venir à bout de beaucoup des menaces potentielles que je pourrais affronter.
La partie sera à sens unique. Je parviendrai à attendre les lignes ennemies sans trop de dommage et je ferai taire petit à petit toutes les choses qui faisaient que mon démon se cachait. A la décharge de mon adversaire, on peut dire que ses tirs et sa magie seront très mous... Je l’ai d’ailleurs félicité sur sa zenatitude à sa place j’aurais eu une tête de casserole à pression tour 2.
Une roue sera bien détruite et quelques troupes perdues sous les boules de feu mais mon adversaire ne parviendra qu’à sauver une seule unité de chevalier. Toutes ses tentatives pour faire quelque chose ou stopper mon avance ayant été vaines ou insuffisantes.
VS : 4615
Emp : 1271
17-3 avec l’objectif : 20-0

Pour l’équipe, ça marche aussi.
Quentin l’emporte 11-9 contre des bretonniens
Loick gagne 12-8 contre des hauts elfes.
Edouard fait un nul ou une petite victorie
Mouss est sacrifié contre un Nain mais parvient à conserver 3 points malgré le feu nourri des unités adverses.
Kabuum a plus de difficultés mais sauve tout ce qu’il peut. 4 à nouveau
Nous gagnons à nouveau la ronde !
En route pour une troisième partie et aïe, ils semblent plus forts.


Normadie 1

Nous connaissons une partie de l’équipe dont le coach qui est un très très bon joueur qui m’a déjà battu lors du précédent inter. L’année passée, les Normands nous avaient bien bouffés.
On tente de coller au mieux à notre matrice de pairing et j’écope ici d’une partie que j’avais estimé neutre contre un roi des tombes. Ce n’est jamais facile de jouer cette armée mais ici la composition sort des canons habituels de l’optimisation à outrance.

La liste UD:
 

Sa composition mise sur la magie très forte et maîtrisant quelques atouts complémentaires ainsi que de solides unités.
Je prends donc bien le temps de me déployer car mon adversaire pose tout pour commencer. J’ai la chance de choisir mon bord de table et cela me permet d’avoir un couvert pour mon vermin daemon qui sinon aurait fortement subi à la magie.
Mon adversaire est très sympa et nous jouons dans une ambiance détendue mais en tentant de prendre toujours le meilleur sur l’autre. Il y a quelques belles manœuvres de sa part et il joue très carré et très propre pas de mouvements brouillons ou de retour sempiternel sur l’une ou l’autre chose mal déplacée (que j’aimerai arriver à ce que ça ne soit plus jamais le cas pour moi).
Je me dis que je dois temporiser quelque peu et utiliser les couverts. J’ai deux sphynx à tuer et il faudrait que ses unités enterrées sortent avant que je fonde sur son pack à mage.
J’ai un surnombre écrasant mais je dois rediriger trois unités.
Mon adversaire pousse et tente quelques dommages à la magie en progressant avec tout.
A mon premier tour, je vais à sa rencontre. Mettant quelques unités en position de contre charge.
Tour 2, ses ushabtis se bloquent dans une poursuite avec un bâtiment. Un sphynx est posé devant moi pour me bloquer mon gros pack. Des chars arrivent dans mon dos
De mon côté, je parviens à endommager un sphynx en lui faisant deux pv avec une roue. Je tue l’autre au combat. Mon adversaire fait une boulette en dissipation de magie. Je parviens à solidement nerfer ses lancements de sort car il voudrait protéger son sphynx. Je me tourne pour faire face aux chars également
Au tour 3, les chars chargent et les ushbatis se remettent sur une nouvelle unité bloquante sur leur passage. Il charge avec son second sphynx une unité de disciple avec 2 rakachick machinist.
Tournant du match, je tue le sphynx avec mon gaz, mes tirs de contre charge et cie. Les chars sont tués en une phase sans infliger de dommages notables. Le scorpion n’arrive pas.
A mon tour 3, je déclare des charges sur les ushabtis après reformation et j’ai positionné d’autres troupes pour fondre sur son centre plus faible.
Je mets deux phases à digérer les ushabtis avec ma nuée d’attaque. J’engage ensuite son pack à mage que je fais disparaître en une phase de combat.

C’est fini…
Cela s’est joué à pas toujours grand-chose, niveau scénario mon adversaire avait contrôlé le centre durant deux phases et je ne lui prends que sur les tours 4-5-6.
Par contre le score est lui sans appel. Très sévère quand on pense qu’il n’y a pas eu beaucoup d’approximations dans le chef de mon adversaire.
Je perds 874 points
J’en marque 4700.
+ 3826 pour les skavens avec l’objectif : 20-0

Notre équipe s’en tire également bien !
Mouss perd 5-15 contre une armée d’orques.
Loïck écrabouille un nain du chaos avec un 20
Edouard a plus de mal mais cela reste correct.
Quentin ne confirme pas son précédent match up contre des bretos et perd en ne marquant aucun point.
Kabuum prend le meilleur avec un joli 14.
On gagne !!! Très content de ce résultat car on faisait face là à une très bonne équipe avec un coach en plus.
Avouons-le, nous serons festifs du samedi soir.

Après plusieurs tournois par équipe durant lequel, je ne l’ai pas été, je réendosse le titre de Starplayer !
A noter qu’il y avait un prix pour la « finesse » soit 100 points sur 100 points marqués par un joueur à ce tournoi. Là on me dit que je dois lorgner dessus.
Soirée pizza au gîte, on boit quelques coups, ça déguste du saucisson et c’est une toute bonne soirée avec nos potes de Brussels Fanatic.

Le lendemain, après une nuit un peu courte, nous repartons pour la guerre.
Les pairings ont été faits mais on a une légère appréhension. Les listes adverses sont étonnantes. Le parti pris est ici de jouer autre chose que de la net list téléphonée et les combos proposés nous mettent parfois en difficultés.


PACA 2
Le système d’appariement commence à être gérer et je me retrouve à affronter des nains en mode plutôt combat attaque. Le scénario joué est « percée » qui pousse à aller dans la zone de déploiement adverse. Il me faudra donc chasser le nain qui va me foncer dessus ! Pas une mince affaire quand on voit combien il y en a.

Les Nains!!!:
 

Mon adversaire, très sympathique, me montre assez vite qu’il ne connaît pas bien son armée.
Je décide de ne pas jouer là-dessus pour prendre un avantage illégitime. Je lui rappelle par exemple qu’il peut utiliser le steadfast (quand on a plus de rangs que l’adversaire pour le commandement) que la portée régulière d’une catapulte est de 60 ps et non 36.
Je lui demande aussi si le fait qu’il ne bouge pas une unité et cela a plusieurs reprises n’est pas un oubli.
A côté de ça, j’ai pas mal affronté les nains surtout contre Quentin et Pascal avait créé une « mode naine » avec sa liste etc 2018. Aussi pendant un temps, on avait vu des barbus partout.

Mon adversaire choisit son bord de table et il prévoit une tactique dite de l’essuie-glace en faisant un front fort sur un flanc pour rabattre toute mon armée, mettre ses unités scoring chez moi et rabattre tout sous les bottes ferrées de fils de Grugni.
Je compte donc temporiser et faire une échappée avec mes deux unités de coureurs nocturnes. L’inconnue étant ses mineurs qui pourraient gâcher ce plan en arrivant tour 3 ou 4 et plomber mes « ninjas » dont le moral est limité. (6 en cdt quoi).
Mon adversaire commence et pousse à mort. Je tente bien quelques tirs mais rien.
Tour 2, il est à portée de charge et face à moi sur une colline et les mineurs sont arrivés dans mon dos sur le coin à l’arrière d’où j’ai mis toutes mes forces.
Je choisis de tenter une poussée avec deux roues, une unité de disciple avec deux rachachicks machinists sur les hold guardian. J’envoie également mon vermin daemon au chaud sur un pack de longues barbes avec deux de ses persos présents ! Je redirige la méga unité de nains avec roi.
Au combat, c’est un peu la choucroute garnie… Mes disciples loupent leur charge (à 4 ou 3) mes deux roues qui forcent sous un sort de relance pour toucher font 4 pvs au total. Une est tuée l’autre s’enfuit malgré le fait que je lançais 3 dés pour le moral. Parfois, on me demande pourquoi je pense ne plus les jouer et bien c’est précisément pour ce type de moment-là.
Cela permet aux holds gardians de se positionner pour charger mon démon de flanc. Elle est pas belle la vie !
Viens le tour durant lequel, je ne deviens pas trop cool. Sans doute ma plus grosse défaite du tournoi niveau humain. Je me ferme bien parce que je sais que ça peut être « crucial ». Comme pour dire que les vils connards sont toujours récompensés, je tiendrai mais perdrai quelques plumes 4 pvs en moins mais le vermindaemon survit.
Le tour d’après c’est la contre attaque généralisée. 3 unités de disciple chargent les nains…
C’est un carnage. Je mets presque tout ce petit monde en déroute et les charges irrésistibles s’enchaînent.
La partie est « finie ». Le reste ne sera plus que du nettoyage. Les Nains tenteront avec tous leurs efforts de tuer le dééémon mais ne parviendront qu’à arracher un pv sur les deux restants.
Je prends toute son armée sauf son enclume.
Je lâche la moitié du démon et une roue.
715 à 4720
Je termine avec toute mon armée dans sa moitié de table. 20-0

Edouard prend le meilleur de son adversaire sans doute pour un 16 mimimum.
Kabuum marque un bon 20
Mouss gagne 13-7 contre un UD
Loïck marque 16 points contre du guerrier du chaos
Quentin 6 points marqués contre un vampire.
Très grosse victoire d’équipe sur la 4ième ronde avec plus de 80 points marqués.

On a droit à un appel micro disant qu’on joue le podium voir la première place (yeaalah rien de tel pour qu’on glisse). On annonce aussi que j’ai marqué 80 points, d’une certaine manière je n’en reviens pas vraiment encore surtout après le WTC et surtout le Luxembourg !!! Bref, le 100/100 est du domaine du possible enfin il « suffit » d’être sur un bon match et de tout tuer, l’enfance de l’art.


Nous tombons sur (qui a dit trébuchons plutôt) Pays de Loire 1

On connaît une bonne partie de l’équipe qui était cheerleader avec nous à l’Etc et Zak a dépanné la Belgique en étant joueur remplaçant en 2017.
Nous faisons nos appariements et ils ne sont pas géniaux géniaux.

J’affronte les elfes noirs.:
 

J’ai déjà battu une liste relativement similaire mais sur un autre scénario, un autre déploiement et il n’y avait pas de dragon avec l’occultisme.
Mon plan est simple éviter de perdre le démon à la magie ou au tir pendant ce temps je compte mettre une pression avec mes tirs et ma magie et faire la différence. Je compte ainsi tuer le dragon et limiter la casse pour le scénario.
Journal des petites erreurs :
- Déploiement loupé, je permets à mon adversaire de me boquer.
- Mes unités sont trop proches sur un petit espace, cela limite mes propres mouvements.
- Je ne mets pas de punch sur un flanc.
- Je ne recule pas mon démon de quelques pas à mon tour 5, cela lui sera fatal.
- Je joue peut-être trop en arrière.
- J’aurais pu tenter de prendre le dragon plus vite.
- Je n’ose pas une charge de flanc sur un hydre avec mon pavé de plus de 50 mecs.
Pour faire vite, mon adversaire n’ose pas trop pousser mais il a le scénario car j’ai besoin de jouer avec mon commandement et mes scorings pour avoir le scénario.
Je me louperai dans la guerre des petites unités. Car mon adversaire sera bien plus chanceux que moi.
Mes roues feront un carnage : 3 chars et le dragon… (style c’est de la merde les roues mais ici ça a fait quelque chose).
Le tour 6. Démon à 4 pv au début de la phase de tir. Un souffle toxique (que j’aurais pu/dû dissiper à la magie) me fait 2 pvs et 2 pvs sur un autre souffle.
A noter pour les statisticiens en herbe, une attaque de souffle fait 2d6 touches. Il me blessait ensuite sur du 6 et j’avais une invu à 4+ sur le premier souffle et à 6+ d’armure et 5+ invu sur le second.
Allez juste pour rire, normalement il doit totaliser 48 touches pour arriver à cela, il n’en fera que 21… mais ça sera suffisant. J’aurai droit à un beau hurlement de joie bien démonstratif chose qui rajoute au ridicule de la situation.
Je me venge en butant le dragon ensuite mais bon…
On compte les points. Je nulle le scénario

2855 pour moi à 2509 pour lui.

Si je prends l’hydre, c’est mieux
Si je garde le démon c’est encore bien mieux
Si je garde le démon que je le pousse à mort en avant et que je zappe les 2 pvs d’elfes noirs qui tenaient son objo, ça aurait été Ducasse !!!
Allez, on ne refait pas la partie. Plus que son bol c’est mon erreur sur plusieurs choses qui m’a mis dedans. Sans le bol, ah ouais, je gagnais de bien plus mais bon.
C’est sans doute dû à la fatigue que je commets ainsi l’irréparable.

Mon adversaire dira que j’ai été frileux… y est drôle ; face à deux hydres qui pètent easy n’importe laquelle de mes régiments, un dragon (idem) et 7 chars, lui donner des charges même à 10 c’est un peu de la merde !!!
Niveau de l’équipe s’est un peu la cata (et non le trébuchet, quand je vous le disais).
A l’image du star player qui loupe le titre de bashmaster, on est dans les choux.

Mouss fait 0 contre des orques et gobs avec tir et magie plus lourd
Quentin, trop confiant, fais 1 contre l’Empire
Loïck ne fait « que » 10 points.
Kabuum tiens un œuf, 9 pardon.
Ed, non plus d’ailleurs
Nous nous faisons capé… 45 pts pour l’équipe ou un truc du style.

On termine d’une manière bien triste alors qu’on avait brillé pas mal avant. Je préfère le scénario de finir par une victoire quitte à avoir été paillasonner rudement avant. L’égo s’en retrouve tellement renforcé. Ici je bougonne encore alors qu’on est mercredi et que j’écris ses lignes sur mes 2 ps que j’aurais dû reculer ou ce bête souffle que j’aurais pu dissiper.
N’enlevons pourtant rien à notre performance. Nous terminons 10ième sur 32.
Notre meilleur classement à un inter région (du moins quand j’y suis, je sais plus ce que ça a donné à Valence).
Cerise sur le gâteau, les fanatics finissent devant nous en terminant 9ième.
Deux équipes belges dans le haut de classement, je pense qu’on peut être fier de la performance.
L’entraînement, le niveau moyen en Belgique ainsi que les nombreux événements font que nous arrivons désormais à nous illustrer.
Qui sait, l’an prochain, il y aura peut-être un sanglier dans les étoiles !!!
Débriefing tournin inter région 2019 War3_orc
Revenir en haut Aller en bas
logik
Seigneur d'ébène
Seigneur d'ébène
logik

Nombre de messages : 851
Age : 27
armée(s) jouée(s) : Chaos, Noise Marines, Breto
Date d'inscription : 29/08/2013

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyMer 29 Mai - 11:53

SAAAAAANNNNGGGGGGLIIIIIEEEERRRRRSSSSSSSSSS
Revenir en haut Aller en bas
Sombremine
Haut-Roi
Sombremine

Nombre de messages : 1204
Age : 37
Localisation : Ath
armée(s) jouée(s) : AoS : Stormcast Eternals, Nains, Hauts Elfes / 40k : Dark Angels, Custodes, Imperial Knight
Nom du club : Tour d'ébène
Date d'inscription : 26/03/2015

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyMer 29 Mai - 12:40

Merci pour ce debrief très complet !!! et Bravo pour les résultats !

_________________
Haut-Roi Sombremine,
Rancunier mais très sympa.
Revenir en haut Aller en bas
logik
Seigneur d'ébène
Seigneur d'ébène
logik

Nombre de messages : 851
Age : 27
armée(s) jouée(s) : Chaos, Noise Marines, Breto
Date d'inscription : 29/08/2013

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyMer 29 Mai - 12:54

SAAAAAANNNNGGGGGGLIIIIIEEEERRRRRSSSSSSSSSS
Revenir en haut Aller en bas
Whysbull
Trésorier Payeur
Whysbull

Nombre de messages : 1330
Age : 43
Localisation : Leuze-en-Hainaut
armée(s) jouée(s) : 40k: Aeldari, Dark Eldar, Ulthwë, Ynnari, Imperial Fists, Harlequins; Bloodbowl: Orcs; Underworld: Krevards, Briseurs de malédiction
Date d'inscription : 15/10/2014

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyMer 29 Mai - 13:49

Merci pour le débrief (je lirais plus tard le détail des parties parce que c'est vachement long!) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tytan
Cercle Intérieur de la Tour
Cercle Intérieur de la Tour
Tytan

Nombre de messages : 411
Age : 29
Localisation : Bruxelles
armée(s) jouée(s) : Nains, Sylvain, Ogres, vampires, Orques Gobs, Guerriers Chaos, Vermines, Nécrons
Nom du club : La Tour d'ébène
Date d'inscription : 02/09/2013

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyMer 29 Mai - 15:22

Merci pour ton débrif Valmir Wink

_________________
On ne peut vaincre le mal que par un autre mal. Twisted Evil 
                                         Jean-Paul Sartre
Revenir en haut Aller en bas
Prolapsus
Caporal d'ébène
Caporal d'ébène
Prolapsus

Nombre de messages : 332
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 06/09/2015

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyDim 2 Juin - 17:12

Merci pour ce débrief, toujours plaisant de te lire!
Revenir en haut Aller en bas
Loki2704
Guerrier d'ébène
Guerrier d'ébène
Loki2704

Nombre de messages : 112
Age : 32
Localisation : Nivelles
armée(s) jouée(s) : Space Wolves / Ork.
Nom du club : Tour d'Ebène
Date d'inscription : 03/09/2018

Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 EmptyMar 25 Juin - 20:46

Je connais pas le jeu, donc j'ai pas tout compris, mais en tout cas c'était vraiment chouette à lire.

Puis pour la dernière ronde, ça doit laisser un gout amer, mais bon ça vous laisse au moins un défi pour l'an prochain Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Débriefing tournin inter région 2019 Empty
MessageSujet: Re: Débriefing tournin inter région 2019   Débriefing tournin inter région 2019 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Débriefing tournin inter région 2019
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L aventurine? (La légion des morts)
» Débrief Inter club
» Histoire du Musée Chasseurs
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» petrucorette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tourdebeneasbl.net :: La Cour du Château :: La Salle des banquets-
Sauter vers: