AccueilAccueil  debrief gelrode T310  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 debrief gelrode

Aller en bas 
AuteurMessage
sebastien060909
Novice
Novice


Nombre de messages : 75
Age : 30
Date d'inscription : 24/04/2017

debrief gelrode Empty
MessageSujet: debrief gelrode   debrief gelrode EmptyMar 14 Mai - 19:52

Bonjour, petit débrief de mon déplacement à Gelrode en compagnies de satr player d’ébéne Franck.

Franck me rappelle qu’on joue un dimanche et que ça peut me jouer des tours. Et effectivement, j’y reviendrais plus tard.

Je participe à l’événement avec la liste qui m’a réussi au wtc avec un petit changement. Je passe bubu en adepte et le courtesan en master aux frais des chiens qui seront réduit au nombre de 5 pour le coup.

Je crois que je suis à ma 4éme participation à ce tournoi qui est toujours un plaisir de s’y rendre malgré un nombre peu élevé de joueurs (1 semaine après le wtc).

Je joue ma première partie contre Tom de mémoire. Joueur de hauts elfes dont la liste ne me fait pas peur. Les seuls points à gérer, son mage sur dragon du domaine du feu et ses lanciers elfes qui tapent dans tous les cas avant mes briques de sangui ou equa. Je prends le parti que mes briques de sanguis lui poseront beaucoup de problèmes mais, en 1 contre 1, face à ses lanciers c’est la magie qui sera déterminante. Je ne suis donc pas pressé, et lui n’ont plus, de rucher les uns vers les autres. Je pose donc à droite, de droite à gauche : chiens, sla, bubu et les 2équa, suivi plein centre des 2 briques de sanguis. Je pousse fort avec tout ce qui se trouve sur ma droite et mes chiens viennent déjà contrer ses cavaliers lourds dont l’irré le fait sortir de table. A mon tour 2, et c’est là mon erreur, je lance 3 longues charges à 10 sur des archers dont une seule réussi (le pire scenario). Alors que les irrés étaient belles. Au càc je dois en tuer 7 avec sla pour enlever l’indomptable et j’en fais 5  (6a sur 2+ 2+ et d6 de piet sur 2+). Mon dimanche commence fort et lui réussit son indomptable. Il ne se fait pas prier pour me contre charger avec son dragon dans les equa et ses lions blancs dans le flanc de sla qui périra par l’instabilité. A mon tour 3, je chargerai avec bubu son dragon pour venger sla. La seconde unité d’equa ratera une charge sur les lions blancs de flanc. Bubu perdra 2 pv en rentrant dans la ruine suivie de deux autre pv infligé par un dragon monstrueux (6a 5+ 5+ et ma régéne de 4+ me fais 2pv). Bon, les 9att de bubu le calmeront rapidement. Je tente l’overrun pour éviter la charge de sa cavalerie lourde et je tue mon général en me prenant une seconde fois 2pv de terrains dangereux en sortant de la ruine (un festival de mauvais choix et de jets de dés catastrophique). Un petit rappel, 6 terrains dangereux (car j’ai décidé de courir), je sors 4 as et une invu 5+ au abonné absent, « what else »? Le reste de la partie, on se rend les coups pour coups mais c’est déjà dessiné. Je perds 7-13.

Etant trop confiant, je ne prends pas le temps de prendre du recul aux différentes conséquences de mes décisions et j’en suis puni.

Deuxième partie, contre un nouveau joueur montois. Désolé pour le nom car je m’en rappelle plus mais il jouait hommes-lézards.

Sa liste somme toute classique à l’exception du coac en master du feu au milieu de gardes des temples. Je sais que rapidement, je dois coucher son coac. Sinon, je vais périr sous les tirs et la magie qui viennent de partout (vive le télépathique Link). Malheureusement, il déploie tout rapidement et m’indique que de toute façon, vu le nombre de pose qu’il a, c’est moi qui aura l’avantage de choisir les match-up. Je suis étonné de sa réflexion pour un nouveau joueur (bien sympathique) malgré que je sois de son avis. Il fait pour moi deux erreurs au déploiement. Le premier, les pteradons au fond de table alors qu’ils ont avant-gardes 12 plus mouvement à 18 (3d3 tirs de cailloux dans mes sanguis, je n’aime pas). Je sens déjà qu’il ne cherchera pas l’agression et qu’il les garde au chaud pour me rediriger. La deuxième, c’est qu’il place ses gardes des temples derrière ses deux monstres (des jolis tremplins). Rien de très notable à son tour. Rapidement, il cherche à nettoyer mon flanc gauche (léger : les chiens et 1 unité d’equa). Mais ne cherche pas à amoindrir mes packs de sanguis et mes monstres qu’il ne sait pas retenir. A mon tour 2, je charge le steg de face avec deux unités de sanguis. Car une des deux unités aurait une irré potentiel à 4 à faire dans les gardes. Et les eqau one shot un pack de skink pour lesquels au préalable j’avais pris soins de protéger avec le sacrifice de mes harpies pour éviter le carnosaure. Mais évidemment, les leçons de la partie une, ne sont pas retenues, pour le cc 1, il m’annonce que le steg est tenace (Franck me rappellera sur le chemin du retour qu’il l’était plutôt). Du coup, un 3 relançable passe à du 9 de mémoire. Il tient, ce qui m’arrange pas du tout et de l’autre côté, l’jrré possible à 11 de mes equa dans les saurus me fait oublier le carno. Je rate l’irré et expose mon flanc. Un tour des drames. Le carno détruit les equa qui seront vengés par bubu au tour 4. Ses gardes des temples, feront au temps de morts que mes sanguis, à mon étonnement. On s’arrête au tour 4, il lui reste sa salamandre, ses caméléons, ses deux pétaradons et son pack de gardes réduit à 12 figurines et de mon côté un equa, une unité, presque complète, de sanguis, mes deux harpies et mes deux monstres. Il nous reste 20 min et on se met d’accord sur le scenario le plus plausible (étant donné qu’on n’a pas le temps de jouer tous les deux notre tour complet). Je lui propose: soit son unité de gardes est condamnée soit je vais chercher l’objectif. Je gagne 14-6 avec l’objectif.

Peut-être qu’en me le répétant je vais le retenir. Etant trop confiant, je ne prends pas le temps de prendre du recul aux différentes conséquences de mes décisions et j’en suis puni.

Je termine mon tournoi face à tcho un des gros clients. Frank passe à notre table et tente de le déstabiliser en lui faisant croire que les démons c’est du free win. Il lui souffle que ma liste risque de lui rouler dessus. Stratégie qui le laisse hésitant, alors qu’en termes de liste, je pense qu’on fait pas mieux pour m’écraser. Master de divine qui lance à +9 et un max de tirs dont beaucoup de d3 qui m’arrange pas du tout (double roues et double cata). Je sais que ma seule chance c’est de chercher les roues dès mon tour 2. Je pose donc tout dès ma première pose et de manière centrale. Lui en réaction jouera qu’avec la moitié d’une table. Mais étonnamment ses roues sont les plus proches de mes unités. Son tour 1 n’est pas très significatif (fin 9pv d’equa tout de même). A mon tour deux je charge son redirecteur dans le centre et rate ma 1er charge sur une des roues qui m’offre un tremplin sur une de ses cata. Seulement, je rate ma charge à 8 (ça continue), et je redirige très mal avec mes harpies (je pense que je pouvais faire mieux car n’avais pas vu la double charge). Le mauvais positionnement, lui permet de charger avec ses deux roues, et d’impacter avec l’une d’entre elle, l’unité d’equa ayant raté la charge. Sauf qu’il prend un grand risque car sortir ses roues me permet de le déborder et n’a plus de redirecteur pour m’empêcher de venir dans l’immédiat. Mais l’irré me bloque ma première unité d’equa au corps à corps et le pire scenario de la seconde irré m’empêche de charger ses unités par la gauche et l’autre unité d’equa ne sait pas la contourner. Sa magie de mémoire prend 3pv de sla. Je charge sa roue arrivée au corps à corps de flanc avec la seconde unité d’equa car pas d’autre opportunité. Je l’explose et je décide de faire l’irré dans le dos de la seconde roue (très mauvais choix de ma part car elle me protégeait de ses unités). Il me contre chargera avec l’unité de la cloche. A son tour de magie, il tue le courtesan. Au tir, les catas se réveillent et font 10pv chacune de sanguis. A mon tour 3, il me reste 20 sanguis et le bubu. Je tente une charge idiote de mes sangui dans son meat grinder et l’autre se rétracte vu la déconvenue. Je charge avec bubu son unité de guerriers des clans pour le tenter de charger avec son prince démon mais il me fera rien à mon étonnement et moi non plus (il était sous invu 3+) et je mourrais à l’instabilité. On arrête à son tour 3 car rien ne va. Je perds 20-0

Chouette partie malgré la grosse défaite face à un adversaire sympathique, je n’ai pas la liste et je fais d’importantes erreurs. Le dimanche, n’est définitivement pas mon jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
debrief gelrode
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Games Day 2011
» Debrief. de l'après-midi Warmaster au Crazy Orc (19/01/08)
» Debrief Tournoi de l'AJFRA à chambéry
» Convention Epic 19 et 20 mai 2012: Arenes du Graoully à Metz
» Debrief Versailles - L'Appel du Destin 2. Et quel appel !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tourdebeneasbl.net :: Jeux :: Salle des banquets-
Sauter vers: