AccueilAccueil    FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II

Aller en bas 
AuteurMessage
Valmir
Caporal d'ébène
Caporal d'ébène
avatar

Nombre de messages : 368
Age : 36
Date d'inscription : 03/09/2013

MessageSujet: Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II   Ven 8 Déc - 13:47

Coucou la tour d'ébène!

Encore un nouveau débriefing pour ma part ici du tournoi 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II.

C'est en qualité de présélectionné pour l'équipe ETC belge pour l'édition 2018 que j'ai rejoins le groupe pour défendre nos couleurs nationales dans cet open dans la ville de lumière.

Nous partons donc à 5 vers ce tournoi.
L'équipe se compose de :
-Gregor en dééééémons du chaos (capitaine ETC)
-Edouard avec ses comtes vampires
-Camille et son armée impériale
-Loïck et ses bretonniens (qui fera les appariements pour l'équipe)
-Moi et mes skavens.

Niveau des listes et de notre préparation, nous avons tenté de suivre l'optique générale faire du solide et des armées déjà testées précédemment.
Seul Camille vient avec quelque chose qui nous semble sur le papier très correct mais qu'il n'a pas eu trop le temps de mettre en pratique.

Nous faisons un prétravail de pairing via un fichier excell de choix d'estimations pour adversaires et scénarii.

Les + et -.

+
Très chouette ambiance dans notre équipe.
Notre résultat global.
La préparation de l'équipe, tout le monde maîtrisait son sujet.
La bouffe sur place.
Des adversaires qui voulaient gagner mais qui sont restés dignes même dans la victoire et la défaite.
L'impression qu'en niveau de jeu, on est pas mal du tout surtout en se comparant aux grosses pointures qui étaient sur place.

-
Le local est très chouette mais l'espace entre les tables est parfois limité surtout quand d'autres événements sont organisés de concert (cours de peinture, partie de bloodbowl, jdr...).
Paris et ses étonnants paradoxes, palme d'or pour les clowns du resto du samedi soir!


Départ à 17h34 au train avec Gregor pour faire la guerre dès le vendredi soir.
Gestion tip top du trajet qui est faite par Edouard. Nous parlons encore appariement.
Hôtel très bien avec un bon petit déj et en route pour la guerre!



Premier match contre le Portugal .



Sur le papier l'équipe me semble prenable.
Nos pairings sont faits et on pense s'en sortir relativement bien.
Je suis mis face à l'homme lézard.
Je dois jouer le nouveau gold digger. Ma liste ayant été repensée en fonction, je suis confiant.

Je gère pas mal mon premier tour mais j'ai l'impression que nous ne pourrons pas aller au bout de la partie.
En fait, je commets pas mal de petites erreurs d'approximations.
Je suis très bon sur le pairing mais je gère mal les deux héros sur sangfroid qui peuvent donc mettre une certaine pression. J'aurais dû éviter cela.

De plus, je me fourvoie également sur le fait d'aller chercher les objectifs.
J'assigne ainsi à une unité de 20 de prendre un de ceux-ci.
Il y a un objo que je n'arrive pas à attraper.
Nous ne jouons que 5 tours et c'est le drame.
A ma décharge, on dira que la colère des Dieux (la seule lancée) n'est pas tombée au bon moment.
Je perds un de 2 objectifs que je tenais.
Je suis donc nullé au scénario.

9-11.
Contre performance contre une armée contre laquelle, j'aurais dû passer.

Partie dans une bonne ambiance contre un adversaire qui a su me mettre trop en confiance et ensuite a bien géré pour terminer devant.

L'équipe s'impose 55 à 45.
Victoire de Loïck sur un déééémon de khorne
Edouard nulle contre une surprenant armée d'elfes noirs sur char
Geoffrey gagne face à des comtes vampires
Camille se fait aplatir par des ogres.

Petite pause de midi avec un sandwich chaud américain barbecue fromage et une boisson.


Seconde ronde contre la Norvège.

Ici je suis mis face à une armée de bretonnien.
Le scénario, holy ground, je dois capturer un décor choisi par l'adversaire tout en protégeant le mien.

Déçu de ma première partie, ici je dois m'imposer parce qu'on compte sur moi.
En effet, Camille a été placé à nouveau contre un ogre et on craint que ça ne lui réussisse pas mieux qu'à la partie précédente.

Mon adversaire commence suite à un bon jet de dé et il passe directement à l'offensive.
Il n'a pratiquement aucun tir et n'aligne que quelques projectiles magiques.
Par contre, il y a du monde pour les corps à corps, deux unités de chevaliers du graal, trois unités de chevaliers errants.

A mon premier tour, je lance une nouvelle colère des Dieux (que vais-je faire si dans le futur ce sort est diminué??) afin de rompre ses lignes.
Mon adversaire est d'accord qu'on fasse sur un 4+ qu'une demi ligne de vue lazérisée impossible ne soit pas une opportunité de charge. Et contre toute attente, il ne fait pas son 4+, exit la charge propulseur tour 2.

De mon côté, je lance réellement les hostilités à mon tour 2 également, je dois libérer un peu de place pour mon unité avec général et cie et les rats géants sur leur flanc pourraient bloquer.
Pas d'ennuis, il y a une unité de chevaliers errants au loin à 17 pas.
Je déclare donc la charge des rats géants qui atteindront les chevaliers juvéniles, en tueront 2 et les mettront en déroute. J'ai chassé sa seule unité mise sur l'autre flanc qui pouvait revenir pour m'ennuyer sur mon objo et attaquer de flanc mon armée.
Mes catapultes tirent, mes sorts ont leur petit effet.
Les encenseurs se mettent en position pour la sacrifice suprême. La colère des Dieux tue quelques chevaliers et arrive le tour 3 de mon adversaire.

Il charge avec ses chevaliers du graal mes unités d'encenseurs et là c'est le drame, il lance un sort à 4 dés (pas vraiment utile en plus), fait le maximum et rase son unité hormis sa gb, un chevalier et sa sorcière.
Au combat, le résultat est cinglant, la demoiselle est tuée, le chevalier du graal intoxiqué au gaz, la grande bannière perd 2 pvs. Egalité au résultat de combat.

Mon adversaire déjà fermé adopté la pause de celui qui vient d'apprendre que j'étais le meurtrier de sa mère et sa soeur de 8 ans que j'avais assassiné à coups de cuillère à soupe.

Selon lui, j'ai de la chance... et c'était un bon pairing pour lui.
L'armée bretonienne sans magie a du mal à survivre au sort super stratégique trial of faith!
Les globes tombent et les demi ou tiers d'unités de chevaliers ne peuvent pas tenir.
Tout le monde tombera pour la Bretonnie et le Roy mais en vain.

Victoire avec + 3568 points en ma faveur.
20-0

Au niveau de la ronde, cela se passe bien.
Edouard gagne l'objectif contre une armée de rois des tombes dont il tuera un sphinx en plus.
Geoffrey joue un nain contre lequel il gagne
Camille résistera jusqu'au tour 6 mais ses troupes finiront en friandises à grogos.
Loïck perdra sur ce bête anneau de feu son objectif et beaucoup de points de victoire.

55-45 et une seconde victoire pour la Belgique.

L'ennui, c'est que selon nos pronostiques, on avait désormais joué les équipes qu'on pouvait battre.
Le mode "ça va san gothen alors qu'il prend 125 coups dans la tronche par 5 minutes" allait-il s'enclencher?

On serait vite fixer vu que notre adversaire suivant n'était autre que  


L'Allemagne gagnante en titre de la précédente édition: hauts elfes!!!

Le moins que l'on puisse dire c'est que le Palmarès de cette équipe est impressionnant.
Victoire en Team à Hedford en 2016, victoire au Luxembourg, victoire à Milan, ...
Face à eux nous sommes un peu les petits poussins!

Nous avons un souci directement avec nos appariements. Qui va se prendre leur armée d'ogres, les deux listes d'elfes sont nettement plus à la portée de nos joueurs et du skaven reste une nuisance pour beaucoup.

Je me retrouve donc à affronter le haut elfe.
J'avais déjà eu l'occasion d'affronter l'armée à pas mal de reprises contre Sebous, contre Ankor aux myreilles team 2017 et contre Arthur Jacobs dans un autre tournoi.

Le maître mot est "il faut pousser" quand même, si j'attends, je me ferai avoir.

La liste de mon adversaire est un florilège de poésie, domaine du feu à portée ralongée plus relance, lion blanc, perso bluffer helm, trois balistes (après 6 tours, ça pique).

Nous jouons le scénario Gold digger pour lequel, je me trouve relativement bien préparé, j'ai de la masse et je peux encaisser.
Le déploiement en counterthrust ne me permet malheureusement pas de tout poser relativement vite pour commencer et forcer mon adversaire via une colère des Dieux précoces à abandonner ses positions (ou au pire à venir à bout de ses machines).

Je fais quelques erreurs de déploiement et c'est lui qui ouvre le bal.
Il est tendu. Si si, c'est comme cela que ça s'appelle!
D'ailleurs il en devient vite très "agréable" à affronter. Le "tes plateaux pour tirailleur ne sont pas à la bonne taille" m'emplit le coeur de joie et je sais que j'ai directement pas envie de lui lâcher quoi que ce soit.

La partie s'engage en fanfare pour lui, il charge dans le bonne vieille école de la charge à 10 avec son  char cheaté dans une unité d'encenseurs. Oui, elle était pas hyper bien mise, nous sommes d'accord.

Bref, il maîtrise avec son perso char et mise pour le reste sur son tir magie et menace latente.
Sauf que je me dis que je ne veux pas subir cela et j'avance donc mon petit monde.

Il y aura énormément de tirs et magie des deux côtés et cela aura l'effet semi involontaire suivant. Au tour 3, j'ai tué son magicien.
Cependant je ne saurais pas trop prendre la mesure sur ma victoire...
En effet, une colère des Dieux fera long feu, elle fera paniquer une unité de guerriers des clans avec objo (perte d'un pion).
Je voudrai assurer un sort de boost et je tuerai mes guerriers de clan tenant un second objo....

Malgré le gros carnage en terme de morts, je ne tiendrai aucun objectif et lui un.
14-6 qui passe à 11-9.

Je suis content au vue de l'attitude de mon adversaire durant la partie de mon résultat mais j'aurais espéré plus.
Bien entendu, il y a plusieurs erreurs que j'ai commise. J'aurais dû sortir du marais immédiatement au lieu de vouloir avancer à travers (panique sans rang, c'est plus difficile). Je n'aurais pas dû lancer ce sort.
J'aurais dû déployer mes unités hors de portée de charge possible au début de partie.

Partie intéressante pour ses enseignements et durant laquelle la fortune a changé plusieurs fois de camps.

Pour l'équipe, c'est un peu la soupe à la grimace.
Loïck arrive à s'imposer contre les bêêêêêtes du chaos (13-7) on retiendra la charge à 23.
Gregor ne parvient pas à marquer assez de points contre le skaven 9-11
Camille devra être trop défensif et loupera ses chances de redresser le match en fin de partie 6-14
Et Edouard se mangeait l'ogre pour l'équipe et n'a donc pu que se défendre bec et ongles 4-16

Nous terminons un peu au dessus du cap avec 40 pts contre 60.
Le gros morceau est passé (enfin presque)

On quitte le tournoi, on a besoin de s'aérer.
On suit Camille loin du tournoi pour une orgie de flammekuche!
On y voit des pures parisiens qui se permettent de venir chicaner comme des nazes sur une pauvre gamine de serveuse (submergée en plus) quand ils paient leur bouffe à moins de 10 boules par personnes. L'ultime moment étant le guignol qui va voir le responsable de la serveuse pour finir sur une "non mais je veux pas qu'elle ait d'ennuis, hein".
Il est temps d'aller dormir et après tant de bonne foi et de nourriture salée et grasse.

Arrivée le dimanche matin après un bon de petit déj (du lard quoi!)


La suisse et CocoFreeze et ses démons du chaos

Il avait été dit pour la blague, que j'allais tomber contre.
Après tout, j'avais mis une estimation positive pour le match up, ma liste pouvait décemment passer sur la sienne.

Il aligne une armée de démons à dominante tzeench avec du punch dans le chef de deux unités de juggernauts et d'une machine démon.
Je présente le joueur qui est connu pour avoir fait partie de l'élite du warhammer français. Niveau réputation, il n'est pas à l'optimum étant considéré comme quelqu'un qui ira chercher la petite bête, le tout enrober sous une couche de bol crasse!

Je m'attends donc à passer une matinée mémorable au nom de l'équipe.
Mais sur le papier, je suis normalement devant ma liste devant s'imposer contre la sienne si il ne peut pas m'obliger à rester dans un passif tir magie.

On dira souvent que c'est le karma mais encore une fois, je suis à côté.
Je vais résumer la partie rapidement en quelques choses qui sont pour moi de la malchance et qui me feront perdre le match.

- Tirage de sort, pas terrible, j'ai un double plus les trois sorts peu utiles contre son armée... dommage, j'ai trois sorts dans le domaine pouvant l'ennuyer, je n'en aurais qu'un à disposition.
- Je veux commencer, je déploie en fonction et m'attribue un +4, je roule 1, il fait 5. Il commence.
- Il pousse avec ses unités offensives et tente de bloquer un régiment de guerrier des clans, terreur 11 relancé 11. 600 pts ne joueront pas ayant fuis tour 2, je ne les aurai bougé qu'une fois.
- Premier lancement de colère des Dieux, fiasco, j'oublie le sort, je n'ai plus de magie pour l'ennuyer.

J'essaye bien quelques trucs mais les juggernauts, sa magie et son bon placement et choix de cible font le reste.
Je n'oublie jamais à aucun moment que si mon adversaire a de la chance (ou bien plus que moi), il reste correct et c'est sa maîtrise et prise en main de ses forces qui font aussi une belle différence là où je suis déjà déstabilisé.

Petite prise de tête tout de même sur la durée de la partie, perdre ok mais laissez l'objectif non!
Intervention de l'arbitre, au final ça s'échauffe quelque peu mais on parvient à un accord.
Dans ce mini chaudron, je vais une erreur sur une reformation, je ne me donne pas un angle de vue suffisant...

Je perds 7-13 mais avec l'objectif pour mon adversaire, nous devrions passer à 4-16.
Il me concèdera le 5-15.
Partie de haut niveau, durant laquelle j'étais tendu mais face à la déveine plus que face Cocofreeze( qui d'ailleurs m'a demandé ce qu'il avait fait, signe qu'il a sans doute bien trop mauvaise presse encore dans notre communauté).

L'équipe fait mieux que moi, Gregor bat un homme lézard, Edouard réussit l'impossible en battant un guerrier des chaos, Loick tank un nain et Camille se mange à nouvel ogre pour l'équipe.


Nous terminons à égalité 50-50

Petite pause midi, pizza améliorée et en route pour la dernière partie.


Les ogres de pour le Fantastique bataillon de Joinville de Thomas "Lake" Champroy

Equipe contre laquelle, nous savons que nous allons encore avoir mal.
La liste de trophées remporté par le club et ses joueurs étant tout bonnement impressionnante, nous savons qu'il y a à nouveau plusieurs grosses pointures dans l'équipe. Je connais ainsi de réputation leur joueur Cv (multi etc avec la France), j'ai affronté leur joueur elfes sylvains et les trois autres ne semblent pas non plus démérité.

Niveau des pairings, je crois que nous sommes bien mieux sur le papier. Mon armée est un os pour leur bretonnien et doivent donc éviter que je joue contre lui.

Je me retrouve donc à affronter les ogres sur le scénario de capture de flag.

L'armée de mon adversaire est un classique de liste hellfist cependant pas de yétis et un seul chasseur sur groschat. 2 mastaurocs, une deathstar de ventres durs avec discipline ainsi que deux canons.

Mon adversaire joue la thaumaturgy comme moi, je dois donc prendre garde au sort trial of faith et colère des dieux.

Je me dis que je vais tenter de la jouer comme contre Bubu aux myreilles en avançant et ensuite poussant le contact pour lancer une offensive qui plongera mon adversaire sous le nombre.

Contrairement à Cocofreeze, j'ai affronté un Thomas nettement moins en veine.
Deux charges loupées de sa deathstar, une à 9 et une à 7 auraient fait volé mes esclaves et propulsés son armée au centre. Ces charges ratées feront que je pourrai moi même tenter la charge au tour 3 et que je la réussirai pour mettre en fuite son magicien et sa bande!

Niveau placement, je gère bien mes flancs et mes globadiers sont toujours là pour fournir un soutien.
Cela manoeuvre pas mal et il y a de choses techniques et sympas à voir.

Je suis cependant au dessus niveau dé, je survivrai à 2 trial of faith (tour 2 et tour 4), un sur la gb et un sur le général. Quand on sait la place cruciale des deux personnages, cela me sauve ma partie.
Régulièrement, Thomas loupe des petites choses qui font que la balance penche définitivement de mon côté, charges irrésistibles, poursuites, charges combinées qui ne le sont pas ...

Je ne souffre que quelques pertes tandis que l'armée ogre est annihilée.
Résultat sévère pour les ogres dont le propriétaire aurait mérité mieux.

16-3 + 3 de scénario.

Partie dans une excellent humeur, durant laquelle, il n'y a jamais de mal entendu de règles ou autre, nous clarifions tout bien et c'était fort agréable pour terminer le tournoi.
Je souligne aussi que malgré sa situation mon partenaire de jeu n'a jamais commencé à se fermer parce que la malemoule le submergeait et même si il était déçu, je n'avais guère l'impression d'avoir été un successeur de Charles Manson!

Pour l'équipe, c'est tendu:
Loïck se fait flécher et perforé 1-19
Ed nulle un vil breto
Camille perd contre Rohohoho les orques!
Geo a une partie qui dure et qui reste indécise contre les cv (meilleure armée de la 1.3 donc toujours difficile à vaincre) mais quelques régen de trop un casino no limit sur une unité de crusher et il finira par s'incliner.

Nous perdons la ronde mais sans avoir démérité.

La pression s'est déjà relachée pour moi qui avait eu une partie fort agréable et nous attendons à coup de bières, les résultats.

La Belgique finit 3ième! cheers  cheers  cheers avec un total de 309 pts.

Nous sommes très fiers de cette place. On ne nous avait pas vendu le weekend avec une telle opportunité de résultat.

On socialise quelque peu et nous rentrons vers Ath par la suite.

Weekend haut en couleur, où tout a pu se passer dans la capitale française.
Prochain défi pour la team belgium, la Benelux Cup en février.

Mon score personnel du tournoi : 9 + 20 + 11 + 5 + 19 : 64 pts
Après ça, je vais être le star player encore au moins jusqu'au prochain tournoi myreille par team
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Caporal d'ébène
Caporal d'ébène
avatar

Nombre de messages : 368
Age : 36
Date d'inscription : 03/09/2013

MessageSujet: Re: Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II   Ven 15 Déc - 8:15

J'aurai mis le temps mais le débrief est enfin terminé. Bonne lecture et pour les participants n'hésitez pas à faire de même (ça permettra que je rectifie vos scores, si je me suis planté dans mes souvenirs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuum
Kabuuuuuuuuuuuuuum!
avatar

Nombre de messages : 1020
Age : 29
Localisation : Grand-Bigard
armée(s) jouée(s) : O&G, RdT
Nom du club : Tour d'Ebène
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Re: Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II   Ven 15 Déc - 9:08

Nice job. J'ai l'impression que ça arrive souvent la mauvaise sélection de sort. Jamais envisagé la possibilité de les lui choisir?

_________________
"Yop moa Kabuum car moi Kabuum dan' ta fac' é t'è tou' kassé!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
logik
Seigneur d'ébène
Seigneur d'ébène
avatar

Nombre de messages : 814
Age : 25
armée(s) jouée(s) : Chaos, Noise Marines, Breto
Date d'inscription : 29/08/2013

MessageSujet: Re: Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II   Ven 15 Déc - 9:37

STTTTTTAAAAARRRRRRRPLLLLLLAAAAYYYYEERRRRRRR! J'ai toujours dis que els skavens c'était cheaté monsieur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Trencavel
Adballah de Bourgogne
Adballah de Bourgogne
avatar

Nombre de messages : 736
Age : 25
Localisation : Bruxelles
armée(s) jouée(s) : ES, Empire, CV, Garde Impériale
Nom du club : Tour d'ébène
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II   Ven 15 Déc - 13:32

Toujours cool ces débriefs Smile

Tournoi très agréable avec une équipe au top, des joueurs/orga ouverts et 5 adversaires cool. J'avais un peu peur que ça pinaille avant d'y aller, bonne surprise de ce côté là.
Après, il y en a pas beaucoup qui aurait pu pinailler sur grand chose au vu de mes résultats... fort maigres :p

Ma liste tente un nouveau concept, assez merdique au final. J'aurais du tester un petit peu plus avant, mais manque de temps oblige, on a pris le risque.
Et on a bien fait, maintenant, j'essayerais plus. Mes match-ups sont pour la plupart perdant et parfois horrible.
Ceci dit, même dans la défaite, je suis assez satisfait de mes 3 dernières parties.
Petit total de 25/100 points pour ma part.

1ère partie: Portugal, première tentative contre de l'Ogre Hellfist.
Pas grand chose à dire, je découvre ma liste et la liste adverse. Je ne gère pas mon déploiement, ce qui n'aide pas.
Grosse première défaite, pas moyen de me souvenir du score, mais c'était pas haut (entre 0 et 4).
Je découvre à quel point le match-up est mauvais.

2ème partie: Norvège, deuxième tentative contre de l'Ogre !
Et là, c'est pire. Mon adversaire à beaucoup plus de poses que moi et peut déployer sa deathstar et autres trucs qui cogenent bien en face de moi.
Et en plus ses deux premières phases de magie diminuent par deux mes deux packs de joueurs d'épée (deux dissipation ratée pourtant sans prendre vraiment de risque).
Bref, c'est vite plié, il avance, je redirige un temps puis je craque. Bim, 0/20.

3ème partie: Allemange, Troisième tentative contre de l'Ogre ! Ah non, pour la dernière on a le choix mais pairing-man a pitié de moi et sacrifie Edouard sur l'ogre ! (Merci, varier c'est important :p)
Je prend donc un Elfe noir qui joue alchimie et une unité "je te touche tu meurs" (corsaires, autel, bannière enflamée et alchimie).
Après les deux claques que je viens de prendre, je suis un peu craintif. Et comme mon adversaire a de nouveau plein de poses de plus, il peut se déployer bien en face de moi.
Je redirige son pack en sacrifiant les petits perso et hobbits.
Par contre ma magie peut prendre quelques points, le tank joue à cache cache avec les karibdis, son général, et l'alchimie avec grande classe et efficacité.
Il manque de retourner la partie à la toute fin: charge combinée sur le général sur char protégeant 10 corsaires qui tiennent l'objectif.
Le général reste à un PV, un chevalier survivant rate la poursuite et le général s'en sort indemne après une fuite a travers un batiment.
L'unité possédant l'objectif ne paniquera pas, dommage. Je perds donc à l'objectif, 7-13.
Première partie ou je sens que je commence à ressentir ma liste, qui bien que franchement naze est remplie de petites synergies interessantes Smile

4ème partie: Suisse, et pour le coup, 3ème tentative contre de l'Ogre. Hellfist pour pas changer de trop.
Adversaire sympathique déjà rencontré à Herford, le pairing est rude mais j'ai l'avantage de pouvoir être sur de me réveiller un dimanche matin sans crissement de dents.
La partie s'annonce tendue, et je vise de "sauver des points".
Et puis mon adversaire fait une petite erreur, que les fier kislévites s'empressent de transformer en charge épique.
Tout ça me donne un peu d'air pour resister mieux que prévu et rapporter mon meilleur résultat du tournoi, 10/10 !

5ème partie: FBJ, et un OnG.
Joueur déjà rencontré à Lille l'an passé, la partie est agréable mais pas palpitante.
Je ne peux pas vraiment m'approcher, le tank retient un flanc, je tue ce qui dépasse, il me prend des points avec la magie.
6/14 au final, ne pouvant pas lutter pour l'objectif.

Résultats mauvais, mais super tournoi pour ma part donc Smile




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierro
Président
avatar

Nombre de messages : 3280
Age : 33
Localisation : Ath
armée(s) jouée(s) : orques et gobs,empire,nains,tau,marines, marines chaos, gardes impériales, elfes sylvains
Nom du club : Tour débène
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II   Ven 15 Déc - 18:19

Merci pour vos débrief 😊

_________________
" Si tes fier d'être un bourrin tape dans tes mains "
" Si tes fier d'être un bourrin tape dans tes mains "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débriefing 9th Age-PARIS TAVERN MASTERS II
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tennis :masters séries de Paris/Bercy
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» [PARIS] : boutique l'archimage
» [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette
» Où trouver des maquettes sur Paris?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tourdebeneasbl.net :: Jeux :: Salle des banquets-
Sauter vers: