AccueilAccueil    FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Ost du Hochland

Aller en bas 
AuteurMessage
Sire Trencavel
Cercle Intérieur de la Tour
Cercle Intérieur de la Tour
avatar

Nombre de messages : 792
Age : 25
Localisation : Bruxelles
armée(s) jouée(s) : ES, Empire, CV, Garde Impériale
Nom du club : Tour d'ébène
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Un Ost du Hochland   Mar 21 Jan - 20:53

Je posterais ici les résultats de mes parties, morceaux de fluff, avancée de mes personnages etc. ...

////////////////

- Professeur! Professeur Schreiber !
Otto réprima un haut le cœur et se redressa dans son hamac. Le roulis incessant et les soirées monotones passées autour d'une bouteille de Rhum avec le capitaine Von Kriegenwald le travaillaient continuellement. En effet, l'alcool seul lui apportait désormais un certain réconfort en lui faisant oublier momentanément où il se trouvait. À savoir, sur un maudit rafiot au milieu d'un océan sans fin.
- Le comte d'Hergig ne vous paie pas pour que vous aggraviez mon mal de crane, maugréa l'ingénieur.
- 'scusez-moi Professeur mais on vient d'voir un navire. A une ou deux lieues tout au plus. L'construction semb' pas bien solide. Des peaux-vertes sans doutes. Vot' frère nous as dit d'vous prévenir.
Le visage d’Otto s’illumina. Ce n'était pas vrai. Il n'y avait pas que l'alcool pour lui apporter un soulagement quelconque.
- Parfait, il me restait justement un ou deux réglages à faire.

////////////////

Otto Schreiber fut le premier étonné. Un seul. Oui, Un seul tir avait suffi.
Le boulet avait décrit une courbe parfaite et s'était profondément enfoncé dans le navire ennemi. Il avait ensuite explosée réduisant son fond de cale en copeaux de bois.
Au milieu des acclamations de l'équipage, Otto récupéra sa bouteille en songeant aux dégâts que pourrait faire son mortier sur un champ de bataille. Effrayant.
Il but une grosse gorgée.

///////////////

- Et bien ! C'est bon de retrouver un sol qui ne tente pas de vous faire tomber par-dessus bord ! s'exclama Otto tout en titubant sur le sable fin.
Alors qu'il se retournait vers son frère resté à bord du navire une ombre passa sur le visage de l'ingénieur. Karl n'avait pas eu l'air de souffrir durant les deux mois de voyage et Otto frissonna en imaginant quelles forces surnaturelles avaient bien pu soutenir son frère au long du trajet. La voix du mage retenti soudain portée par un vent thaumaturgique.  
- Mon frère, on ne sait pas ce qui peut se trouver sur cette nouvelle terre. Mes visions étaient on ne peut plus floues. Tu ne devrais pas t'éloigner seul.
Cela faisait bien longtemps qu’Otto avait appris à ne pas se soucier de ce que son frère pouvait entendre ou non.
Il se contenta donc de répondre avec un ton qui aurait tout à fait convenu dans un des salons huppés d'Hergig.
- Oh mais je compte bien prendre une escorte Karl. Il faut bien que quelqu'un explore les environs...
- Mais...
- Et puis j'ai une nouvelle invention à tester ! Une invention qui promet de faire beaucoup de bruit !

///////////////

Karl regardait toujours son frère donner des ordres afin de préparer le départ des éclaireurs lorsque le capitaine Waldemar Von KriegenWald s'approcha.  Ce dernier flattait l'encolure de son pégase impérial. La monture lui rendit son coup d'oeil.  
- Vous prendrez soin de mon frère. Karl n'avait pas posé de question, ni même donné d'ordre. Le ton employé était celui d'une constatation.
- Bien sur Maître. Je vous le ramènerais en un morceau. Il me doit encore 2 pièces d’or et 6 pièces d’argent vous savez, je ne protège mes investissements.  

///////////////

Les tirailleurs avaient à peine disparu dans la forêt que l'ordre fut donné de partir.  Avec le maître Ingénieur Otto Schreiber et le Capitaine Waldemar Von KriegenWald à sa tête, la colonne du Hochland se mit en marche, à l’assaut d’une terre inconnue.


Dernière édition par Sire Trencavel le Mer 22 Jan - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierro
Seigneur d'ébène
Seigneur d'ébène
avatar

Nombre de messages : 3346
Age : 33
Localisation : Ath
armée(s) jouée(s) : orques et gobs,empire,nains,tau,marines, marines chaos, gardes impériales, elfes sylvains
Nom du club : Tour débène
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   Mer 22 Jan - 12:18

j'adoooooore  Very Happy Very Happy Very Happy 

hâte de lire la suite cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Trencavel
Cercle Intérieur de la Tour
Cercle Intérieur de la Tour
avatar

Nombre de messages : 792
Age : 25
Localisation : Bruxelles
armée(s) jouée(s) : ES, Empire, CV, Garde Impériale
Nom du club : Tour d'ébène
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   Dim 23 Fév - 21:18

- Mais je vous assure que j'ai vu quelque chose ! s'exclamait Otto. Le régiments de hallebardiers, les lames de Taal, qui formait son escorte commençait à devenir nerveux.
Sentant que le contrôle de ses hommes lui échappait Pieter Metzgzer, sergent récemment promu du régiment, fit signe à son Capitaine.
- Il faut faire quelque chose Capitaine... Il fait peur aux hommes en courant après ses démons. La boissons lui donne des visions... Il se couvre de ridicule et mets le moral des troupes à bas !
- Je vais l'emmener faire un tour dit Waldemar tout en éperonnant sa monture en direction de l'ingénieur.

////////////////////////////

La bouteille de Rhum échappa des mains de l'ingénieur et s'écrasa sur le sol quelques 200 pas plus bas.
- Vous voyez ! J'avais raison ! Il faut prévenir vos troupes !
Waldemar fit faire volte-face à son pégase. Otto Schreiber regretta instantanément d'avoir accepté de suivre le capitaine.
- Attendez... Pas si brusquement... Je crois que... je crois que je vais...
Le contenu de l'estomac de l’ingénieur rejoignit la bouteille de Rhum.

/////////////////

Les hostilités étaient déjà engagées lorsque le pégase survola le champ de Bataille. Après avoir remis l’ingénieur à l'unité de pistoliers chargés de les retrouver Waldemar Von Kriegenwald retrouva ses soldats.
- Mais ! Mais ! Moi aussi je veux me battre s’exclama l’ingénieur tout en titubant. Un haut le cœur le repris et son estomac déjà vide se souleva.
- Venez, on va se rapprocher, on ne nous volera pas toute la gloire...

///////////////

- Petit, petit, petit.... Viens par ici. Là. C'est bien. Alors, tu as bien compris hein ? Tu te trompes pas hein ? Attention... C'est parti ! Burps.
L'oiseau s'envola en direction de l'ennemi. Et explosa réduisant à néant les sombres cavaliers ayant survécu à la volée de flèche des éclaireurs...
Perplexe Otto porta machinalement la main à sa bouche.
- Bein dis donc...

//////////

Les carreaux ricochèrent une fois de plus sur son armure. Son pégase fendant l'air c'est d'un geste triomphant que Waldemar dispersa les derniers éclaireurs adverse. Il exhorta les lames de Taal à avancer sur l'ennemi, couvert par un écran de tirailleurs.
Après un court combat contre des créatures ailées mi-femmes mi-bêtes Waldemar s'accorda une courte pause. Tout semblait bien se dérouler. L'ennemi était débordé, les pertes encore nulle. Encore un effort et...
- Mais que font-ils ?! L'ennemi se rapproche beaucoup trop de l'unité d'Otto ! Et ils ne bougent pas !
Sans hésiter un instant le capitaine et sa monture s’élancèrent pour intercepter l'ennemi.

///////////

- Il faut reculer Maître ! Maintenant !
Otto avait rejoins l'unité d'éclaireurs kislévites pour avoir une meilleur vision des choses... Et c'est d'une main tremblante qu'il essayait d'accrocher une nouvelle grenade à la patte d'un nouveau pigeon.
- Attendez donc, j'ai presque fini ! Je vais leur montrer moi à ces maudits druchii...
Un nouveau haut le cœur survint et c'est avec horreur que l'éclaireur le plus proche vit la grenade amorcée rouler jusqu'à ses pieds.
- A terre !
La déflagration mit la quasi totalité de l'unité à terre et ce n'est que par miracle qu'Otto survécut. Se dégageant du cadavre d'un archer l'ayant sans doute sauvé, l'ingénieur soudain dégrisé aperçu la charge du Capitaine.

//////////////

Waldemar percuta le flanc des tirailleurs et ce n'est qu'en échangeant les premiers coup qu'il comprit son erreur. La dernière vision du capitaine fut une forme sombre se mouvant à la limite de sa perception, un œuf à la main.

//////////////

- Vous l'avez eu !? Hein dites !? Vous l'avez eu !? s'exclamait l’ingénieur hors de lui.
Après la chute du Capitaine les événements s'était précipités. Une charge des templiers d'Ulric juchés sur leurs immenses loups avait dispersé l’assassin et son escorte alors que le gros de l'armée adverse était contenue par le sacrifice de vaillants archers.
- Non Maître, il nous a échappé. Nous lancer plus longtemps à sa poursuite nous aurait exposé...
Abattu, Otto Schreiber se dirigea vers le corps de Waldemar. Celui-ci gisait dans son sang, la peau étrangement brûlée. Le sergent Metzger à ses côté se releva.
- Il devrait survivre mais sera marqué à jamais. Il a eu de la chance, beaucoup de chance...

///////////////////

Citation :
Résultat première partie (Empire vs EN d'adrien):
- Ingenieur : +2XP
- Capitaine : +7XP, -1 endu
- Eclaireurs encore en vie : 15 chasseurs EMC
- différence de points de moins de 100  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuum
Kabuuuuuuuuuuuuuum!
avatar

Nombre de messages : 1026
Age : 29
Localisation : Grand-Bigard
armée(s) jouée(s) : O&G, RdT
Nom du club : Tour d'Ebène
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   Dim 23 Fév - 23:35

Il n'y a pas à dire. Cela donne vraiment bien. J'attends la suite!

_________________
"Yop moa Kabuum car moi Kabuum dan' ta fac' é t'è tou' kassé!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierro
Seigneur d'ébène
Seigneur d'ébène
avatar

Nombre de messages : 3346
Age : 33
Localisation : Ath
armée(s) jouée(s) : orques et gobs,empire,nains,tau,marines, marines chaos, gardes impériales, elfes sylvains
Nom du club : Tour débène
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   Lun 24 Fév - 10:39

j'adooooore  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Trencavel
Cercle Intérieur de la Tour
Cercle Intérieur de la Tour
avatar

Nombre de messages : 792
Age : 25
Localisation : Bruxelles
armée(s) jouée(s) : ES, Empire, CV, Garde Impériale
Nom du club : Tour d'ébène
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   Lun 24 Fév - 20:41

Content que ça vous plaise Smile

Citation :
Résultat 2ème partie vs. Edouard et ses CV
- +1909 pts pour l'Empire
- 3 quarts de table
- Ir. Otto Schreiber: + 6 XP
- Capitaine Waldemar Von Kriegenwald : + 6 XP, et "dur comme la pierre (+1E)"
- Sorcier de bataille Karl Schreiber : +6XP et "folie"

Fluff suivra Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Trencavel
Cercle Intérieur de la Tour
Cercle Intérieur de la Tour
avatar

Nombre de messages : 792
Age : 25
Localisation : Bruxelles
armée(s) jouée(s) : ES, Empire, CV, Garde Impériale
Nom du club : Tour d'ébène
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   Sam 24 Mai - 23:01

Les ombres. La pluie. Le froid. Et surtout, la mort.
Pétrifié, Otto contemplait l'ost ennemi s'avancer, la supériorité numérique de l’adversaire le marquant une fois de plus.
Cette multitude de cadavre titubant, ces ossements animés par une magie impie...
L'alcool, oui l'alcool. Juste une gorgée de plus.
- Peut-être devrions-nous nous replier vers le reste du... de... vers l'arrière. Nous battre un autre jour...
- Non, répondit Karl. Se replier maintenant sans combattre nous mettrait dans une situation précaire. Ne fais pas l'enfant. Les hommes te regardent.
Otto déglutit.  
- Tu devrais rejoindre les rangs arrières mon frère.

Étreignant son long fusil, Otto reprit une gorgée de ce petit vin tiléen si réconfortant avant de s'éloigner. Juste une dernière.

//////////

Les premiers carreaux s’envolèrent et au loin à l'est les éclaireurs de l'armée engageaient l'ennemi.
A peine remis de ses blessures, le capitaine Von Kriegenwald fendait l'air à l'avant de l'armée juché sur son pégase.
Le visage blême à cause de la douleur et la bannière claquant au vent il exhortait les lames de Taal, le régiment de hallebardier, à avancer.
De son bras armé il fit signe aux chevaliers du loup blancs de sonner la charge. Ceux-ci se mirent en branle.


//////////

La bouteille à la main Otto surveillait le chargement de son engin préféré.
Son Mortier, une terrifiante machine servant à débusquer toute sorte d'hommes bêtes et de mutant de retour au pays, avait enfin pu être déchargée.
Se détournant, il épaula son fusil. Son frère Karl était pris dans un duel thaumaturgique avec l'ennemi. Un duel que son frère commençait à perdre, la sueur et l'effort de concentration marqué sur son visage en témoignant.
Les quelques arbalétriers morts, frappé par un retour d'énergie aussi.  
Une ligne dégagée et Otto finirait ce duel. Un seul tir et la victoire serait à eux.

L'explosion le fit sursauter et le premier tir se ficha dans le sol a quelques dizaine de mètre de là.
L'obus du mortier eu plus de chance faisant voler des ossements du centre de la ligne adverse.
Maugréant, Otto bu une nouvelle fois, vidant la bouteille a grosses gorgées.


////////

L'impact des hommes, loups et squelettes s'écrasant les un contre les autres sur toute la longueur du champ de bataille fut retentissant.
Les cris de haine, de souffrance et de désespoir assourdissants.
Une furieuse mêlée s'engagea, waldemar Von Kriegenwald dirigeant les manœuvres depuis les cieux, faisant flotter la bannière de l'armée au dessus du champs de bataille.

////////

La deuxième tentative de tir d'Otto prit fin dans un haut le cœur.
L'ingénieur tituba de quelque pas et s'écroula au milieux des caisses de munitions du mortier, ivre mort.

////////

Karl Schreiber, poussé dans ses dernières limites, fini par perdre le duel de magie.  
Luttant pour la survie de son armée et cherchant à contenir des énergies de plus en plus puissante, le sorcier s’effondra, l'âme ravagée par les puissances du chaos.

///////

Encore essoufflés de leur combat contre une horde de squelettes, les chevaliers du loup blanc se préparèrent à recevoir l'impact de l'élite adverse.
C'est un cri de guerre aux lèvres qu'ils accueillirent leur destin.

////////

- Courage ! Vous-y êtes presque !
Sur le flanc ouest, les lames de taal après avoir repoussé d'énormes chauves-souris puis ayant lutté contre un vaste régiment de squelettes apercevait enfin la deuxième ligne des morts-vivants.
Porté par le courage de leur capitaine, les hallebardiers impactèrent les zombies entourant le général adverse.
C'est le soldat Pieter Mühle qui blessa le général ennemi et qui permit au reste de l'armée de survivre. La bataille était gagnée.

////////

Au milieu des célébrations et sous le regard médusé de ses hommes, Karl Schreiber se redressa.
L'esprit peuplé des mensonges du warp, il partit d'un rire perçant qui ne lui appartenait pas. Un rire surnaturel, qui n'aurais pas du sortir d'une bouche mortelle.
Perturbés par ce rire, personne ne remarqua les mouvements dans les replis de la robe du mage.


(Bon j'étais pas hyper inspiré....)


Dernière édition par Sire Trencavel le Sam 31 Mai - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Trencavel
Cercle Intérieur de la Tour
Cercle Intérieur de la Tour
avatar

Nombre de messages : 792
Age : 25
Localisation : Bruxelles
armée(s) jouée(s) : ES, Empire, CV, Garde Impériale
Nom du club : Tour d'ébène
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   Sam 31 Mai - 20:46

Citation :
Résultat 3ème Partie contre Alexane et ses traîtres du Hochland
- +1568 pour les vrai Hochlandais.
- Bâtiments capturés : forge, écurie, tour de sorcier
- Karl Schreiber : 3 XP, folie et sage
- Otto Schreiber : 6 XP, poudrière ambulante
- Waldemar Von Kriegenwald : 6 XP, -1 en endu, dur comme la pierre, charismatique
- Farfadet : 7 XP
- Personnages tuées : Sorcier (guerison totale), GB (oeil crevé), Pretre (vieille blessure)
- Unités rares/monstres détruit(e)s : feu d'enfer pour Alexane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Ost du Hochland   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Ost du Hochland
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fusil oakland
» Un Ost du Hochland

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tourdebeneasbl.net :: Jeux :: Campagnes Warhammer-
Sauter vers: